mercredi 20 avril 2016

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ Dans ma chambre d'hôpital ♫

Clique sur la vidéo, tu pourras faire l'écoute, tout en lisant tranquillement

À la dernière émission de La Voix au Québec, avril 2016, la grande gagnante, Stéphanie St-Jean, a chantée une chanson écrite par Pierre Lapointe. Cette chanson l'a profondément touchée car il y a à peine un an, en mai 2015, elle était dans sa chambre d'hôpital et elle voulait mourir. Elle nous a partagée que c'est grâce à ses grands-parents qu'elle est encore de ce monde, ils l'ont encouragé et aidé moralement. Personne de son entourage aurait cru qu'elle remporterait la Voix un an plus tard. Elle ne le croyait pas non plus. 

Son interprétation m'a touchée dès la première écoute. Pour sa voix, pour sa prestance sur une scène, pour les émotions qu'elle nous partagent en chantant. Je suis très contente pour elle car elle méritait de gagner.

Depuis, j'écoute cette chanson encore et encore. Je peux la faire jouer 4 à 5 fois de suite car elle me parle beaucoup plus que j'aurais pu l'imaginé. 



Je reviens encore à 2010, car ce fut le plus pénible événement que j'ai vécu. Hier, en écoutant encore la chanson, je me suis senti remplie d'une très grande émotion, au point d'avoir des larmes qui coulaient sur mes joues. Je repensais à tout ça et j'ai réalisé que pour moi, c'est grâce à mon chum, Marc Boulay, que je suis encore en vie. 

Je ne l'ai jamais réellement dit mais quelques fois, pendant cette période noire, j'ai voulu en mourir tellement je souffrais. J'ai vu la lumière avec mon père qui me tendait la main pour aller le rejoindre, pendant que j'étais aux soins intensifs. J'ai fait d'énormes cauchemars aussi et j'avais peur de dormir. La douleur était tellement intense, je me sentais complètement perdue. Les semaines qui ont suivies n'ont pas été mieux car je savais que j'aurais une amputation à subir, une réadaptation de longue durée etc....Donc, je ne tenais plus vraiment à la vie.....j'avais déjà eu mon lot côté santé.

Marc a été là, près de moi, sans jamais se découragé. Il ne me le montrait pas si cela arrivait. Il m'encourageait, il m'aimait malgré tout. On était ensemble depuis 2 ans à peine et on devait se marier et même si je traversais un épisode très très pénible, il était encore là. Il m'a redemandé en mariage, aux soins intensifs et j'ai même hésité à accepter de nouveau car j'étais découragé juste à penser à ma santé, à l'avenir....Mais il restait, comme un ange gardien. 

Donc, quand j'écoute la chanson, je ne peux m'empêcher de penser à mon Zamour ♥ et le remercier, encore et encore....

Marc, tu m'as dédié la chanson ''T'es ma femme, t'es la plus belle'' lorsque tu l'as écouté pour la première fois, en m'attendant dans le Jeep, le temps que j'étais en réadaptation quelques mois plus tard. Aujourd'hui, je te dédie cette chanson car grâce à toi, je suis encore ici. Je t'aime, même si parfois, ce n'est pas rose entre nous, je vais focusé sur tout ce que tu as pu et ce que tu fais encore pour moi, par amour. Tu es un mari que toute femme rêverait d'avoir, pour ton grand coeur ♥

Merci, merci, merci....c'est trop peu pour te dire toute ma gratitude pour le soutient que tu m'as apporté lors de cet épisode ♥